CR stage et tournoi ALK Mars 2019

Un compte-rendu de Didier Blanchard

Stage et tournoi CTKyudo Grand Sud – ALK 16-17 mars 2019

 

Le week-end des 16 et 17 mars derniers a eu lieu au gymnase Georges Frèche de Montpellier, le quatrième stage de la « saison sportive » de la commission  territoriale kyudo Grand Sud organisé par l’Association Languedocienne de Kyudo.

Ce stage, dirigé par Laurence ORIOU sensei avait pour thème la préparation en vue du shinsa de cet été.

Ce sont 72 pratiquants venus de 15 clubs (3 CT Kyudo) qui étaient présents pour le rei ni hajimari.

Lors de l’ouverture du stage, les 30 ans de pratique du kyûdô de Laurence ORIOU ont été célébrés avec la remise d’un document relatant ses années d’expérience et de progression, ainsi qu’un livre d’or rempli de messages de sympathie et de remerciements.

Stage ALK Mars 2019 – yawatashi — Laurence ORIOU sensei kyoshi rokudan  – CH-L. ORIOU sensei kyoshi rokudan (kaizoe) © Laurent PIRARD

Le samedi après-midi a débuté par un yawatashi réalisé par Laurence ORIOU sensei, kyoshi rokudan (ite), assistée par Charles-Louis ORIOU sensei, kyoshi rokudan (daiichi kaizoe) et par Régine GRADUEL sensei, renshi rokudan (daini kaïzoe).

Yawatashi —  Laurence ORIOU sensei kyoshi rokudan © Laurent PIRARD

Yawatashi —  Régine GRADUEL sensei renshi rokudan (kaizoe) © Laurent PIRARD

Ensuite, le shajo a été investi par des gradés pour effectuer une démonstration shinsa no maai (SHIMOMURA sensei renshi godan, De MONES godan, TRAMIER godan, KERISIT godan et KNOBLOCH godan).

Simulation d’examen en conditions pour tous

Simulation d’examen à l’écrit

Premières sensations d’examen (même simulé) ici pour les mudan

Jusqu’aux plus gradés l’exercice est convaincant

Après ce rappel de la forme, l’ensemble des kyudojin  a fait une présentation en simulation de conditions d’examen. Le nombre de participants a nécessité de faire deux groupes de pratique. Lorsqu’un faisait ses sharei, l’autre était en examen écrit, puis inversement. C’était la première surprise concoctée par Laurence ORIOU sensei.

A l’issue des tirs, les shogosha qui constituaient le jury ont fait des corrections personnalisées, ce qui a donné des axes de travail pour la période qui nous sépare des examens estivaux.

Pour finir cette première journée, Laurence ORIOU sensei nous a remis un petit livret de préparation afin de se fixer des objectifs de travail, de mettre en place des moyens pour atteindre ces objectifs et pouvoir quantifier les résultats de nos efforts.

Cette première partie de stage nous a bien plongés dans l’ambiance stressée d’un shinsa… et ce n’était qu’une simulation !

Présentation du livret de préparation aux examens

Rei ni owaru

Une soirée conviviale allait nous permettre de nous remettre de nos émotions.

Après le rei du dimanche matin, nous avons bénéficié de la part des godan préparant (en fiction) le niji du renshi, d’un mochi mato sharei sanjin, réalisé par JC. TRAMIER, L. KERISIT et C. KNOBLOCH.

La seconde surprise imaginée par Laurence ORIOU sensei était de faire simuler la présentation orale du renshi à ces trois participants. Tout cela était réalisé avec bienveillance par les shogosha car la surprise était totale et la poussée d’adrénaline était palpable.

Ensuite, l’assemblée a de nouveau été divisée en deux groupes. L’un travaillant le taihai sous la houlette de Régine GRADUEL sensei et de Tomoko SHIMOMURA sensei, tandis que l’autre affinait ses tirs sous le contrôle de Charles-Louis ORIOU sensei.

A la fin de la matinée un sharei shiage gyosha a été réalisé.

L’après-midi du dimanche fut consacrée à la coupe de Printemps de la CTK- Grand Sud.

Le taikai a réuni 28 participants.

Palmarès :

  1. Franck DISTELBRINCK (AKTBA) avec 10 mato.
  2. Thierry CASTILLE (TENDO) avec 7 mato.
  3. Laurent PIRARD (AK) avec 7 mato.

A noter que le deuxième et le troisième ont été départagés selon la méthode enkin.

En parallèle des compétiteurs, les volontaires du staff ont profité pour parfaire leur formation, que ce soit à l’azuchi ou à la table de marque. Il est important que chacun connaisse ce travail car il permet de mieux apprivoiser le contexte d’un taikai et ainsi d’être plus à l’aise en tant que tireur.

Un grand merci à eux. Ils ont permis le bon déroulement du tournoi.

Félicitations aux vainqueurs !

Didier Blanchard

 

Bouquet et livre d’or pour les 30 ans de pratique de Laurence ORIOU sensei

Remise des nouvelles plaquettes et affiches clubs CNKyudo 2019

Photo de groupe finale ALK Mars 2019

 

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt