EKF 2008 – Loughborough

EKF 2008, Loughborough

Séminaire européen


C’est avec un très grand plaisir que je fais ici rapidement le compte rendu du 25ème stage EKF qui s’est déroulé du 2 au 14 juillet 2008 à Loughborough – Grande Bretagne.

Un grand plaisir car une fois encore notre Fédération s’est distinguée en quantité et qualité. En quantité d’abord car nous étions environ 70 français sur 250 participants. C’est toujours la preuve que la Fédération de Kyudo Traditionnel – FKT a su créer une culture qui fait aimer le Kyudo proposé par l’ANKF et l’IKYF. La qualité du travail des kyudojin français et leurs résultats sont aussi la preuve que les Clubs, leurs Shogo, Présidents et Bureaux ont fait un excellent travail. Qu’ils en soient ici félicités du fond du cœur et remerciés pour leurs efforts.

Le stage C pour les Mudan et Shodan ANKF a été dirigé par quatre des plus hauts gradés Européens :

  • Liam O’BRIEN Kyoshi-Shichidan ANKF
  • Féliks HOFF Kyoshi-Rokudan ANKF
  • Tryggvi SIGURDSSON Kyoshi-Rokudan ANKF
  • Laurence ORIOU Kyoshi.

Aux dires de notre Directrice Technique le comportement des Français a été exemplaire tant dans la pratique du Kyudo et leur désir d’apprendre que dans leurs comportements hors du Dojo. Je les ai personnellement rejoint le dernier jour en tant que membre du jury. J’ai été impressionné par leur sérieux et leur désir de bien faire.

Le lendemain, nous étions cinq en jury avec dans notre dos les sensei japonais de l’ANKF. Ray DOLPHIN Kyoshi-Rokudan – ANKF était responsable de l’examen écrit. Le passage de grade a été d’un excellent niveau. Sans dévoiler les secrets des délibérations, chaque membre du jury désignait celles et ceux à qui ils attribuaient le grade demandé. Le dépouillement consistait à enregistrer les votes. Après quelques échanges de points de vue les décisions étaient prises. Vous connaissez les résultats. La FKT remercie tous les participants qu’ils aient obtenus ou non le grade demandé.

JPEG - 25.9 ko
Stage C

Le stage A pour les Yondan ANKF et plus était dirigé par :

  • Takeo ISHIKAWA Hanshi 8 dan ANKF
  • Ichiro UOZUMI Hanshi 8 dan ANKF
  • Terumi AKIYAMA Hanshi 8 dan ANKF
  • Fumio HAYASHI Hanshi 8 dan ANKF
JPEG - 48.6 ko
Ishikawa Sensei, Akiyama Sensei, Uozumi Sensei (tous Hanshi 8e dan ANKF)

Ce stage a été d’un très haut niveau de pédagogie comme toujours mais avec un cran au dessus. « Nous voulons vous aider à devenir d’excellents enseignants européens » nous a dit Ichiro UOZUMI. La reprise des bases et le travail des Kaizoe le premier jour nous a fait comprendre une évidence : plus on monte dans les grades et les titres et moins on tire en quantité donc les quelques flèches tirées dans la journée sont réalisés avec une densité et une qualité remarquable. C’est dans ces moments là qu’on a intérêt à « tenir son Kai » avant le lâcher.

Les examens ont été difficiles et la FKT a enregistré un Renshi. Qu’il me soit permis ici de féliciter Catherine, Nicolas et Yveline pour leur réussite. Ce jour là ils ont su mener leur pratique jusqu’au succès. Frédéric MICHEL a bien mérité son nouveau niveau. Il est le seul à avoir atteint deux fois la cible avec la qualité de tir que nous lui connaissons depuis longtemps. La tenue de son Kai a été exemplaire et les deux Hanare ont été exécutés de façons rapide et sans hésitation. Terence GRIFFIN est maintenant notre nouveau Renshi. Formé depuis longtemps à l’école de Grande Bretagne il m’a assuré que depuis son installation en France, l’ambiance de notre Fédération et l’amitié que nous lui portons est aussi pour une bonne part à sa réussite. Laurence ORIOU, notre Directeur Technique l’a déjà informé de ses futurs devoirs et il a répondu être prêt à nous aider.

Le stage B était dirigé par les quatre sensei japonais de l’ANKF accompagnés par des shogo européens :

  • Liam O’BRIEN
  • Féliks HOFF
  • Laurence ORIOU
  • Ray DOLPHIN
  • Charles-Louis ORIOU
  • Erick MOISY
JPEG - 53.1 ko
les échauffements en kyudo

Le stage s’est déroulé avec la même intensité que pour le stage A. Nous garderons tous en mémoire le tir de Madame Terumi AKIYAMA Hanshi 8 dan ANKF. Ceux qui ont eu la chance de l’avoir observé ont assisté à un tir d’une intensité et d’une exécution exceptionnelle. Les résultats aux passages de grades ont été pour notre fédération meilleurs à ce qui se fait généralement à ce niveau : un tiers de reçus. Qu’ils en soient ici félicités.

JPEG - 52.9 ko
Stage B

J’ai une pensée pour tous les pratiquants qui n’ont pas obtenu le succès qu’ils escomptaient. Ne nous mentons pas à nous-même, c’est toujours douloureux. Depuis quelques années j’éprouve cette même douleur et je compatis avec tous mes amis d’infortune. Les Arts Martiaux japonais nous apprennent quelque chose d’exceptionnel que nous ne trouvons pas en Europe : la dignité de l’échec. Après avoir réalisé son tir, on garde la posture Zanshin, bras en croix un instant et on ramène lentement les bras et le regard. C’est dans cette lenteur là que nous apprenons à garder la posture malgré l’échec et que nous quittons le pas de tir avec dignité. C’est aussi pour cela que nous aimons le Kyudo car ces échecs en « donnent un coup » à notre Ego, nous enlève nos illusions, nous raffinent et nous font progresser intérieurement.

Ce stage EKF a donc été sur tous les plans une réussite. Je tiens à remercier tous les membres de la FKT qui ont œuvré à sa réussite. Tout d’abord merci à Jean-François DECATRA qui a mené d’une main de maître les échanges avec la Fédération de Grande Bretagne et rédigé cette Lettre qui a créé une conscience collective autour de cette manifestation. Nous remercions aussi Naeko OHTA qui a bien voulu se charger d’acheter les beaux cadeaux que l’EKF a remis au nom de tous les pays aux sensei Japonais. Merci aussi à Jean-Claude TRAMIER qui a assuré tous les travaux d’enregistrements administratifs et de contrôles. N’oublions pas Pierre GASSER et son assistant pour le stage C Serge FENECH pour le travail de comptabilité et la réception des chèques pour ceux qui ont obtenu leur grade. Enfin un grand merci aux Shogo français qui sont restés au stage B. Je suis persuadé qu’ils ont enregistré de nombreuses informations qu’ils transmettront comme toujours lors des stages de notre Fédération.

Merci à tous,

Charles-Louis ORIOU
Président de la FKT

Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt