Bartabas et la FKT

Les juments de la nuit

Une fois de plus, la Fédération de Kyudo Traditionnel-FKT a eu l’honneur d’être sollicitée par Bartabas pour son dernier spectacle au Bassin de Neptune, dans les jardins du château de Versailles. Dans cet ode au Japon médiéval, Bartabas s’est inspiré du film réalisé par le célèbre metteur en scène japonais Akira Kurosawa, « le Château de l’Araignée », lui-même inspiré de MacBeth.

Des tirs de cérémonie ont été réalisé au plus près de la tradition du Kyudo dans un décor somptueux devant 7000 personnes chaque soir.

Une belle vitrine pour le kyudo français !

Il est vrai que Bartabas apprécie et respecte grandement notre discipline qu’il nous a demandé d’enseigner de manière hebdomadaire au sein de son Académie du Spectacle Equestre depuis 3 ans (www.acadequestre.fr) . Les écuyères de l’académie ont d’ailleurs montré à l’occasion du spectacle « Les juments de la nuit » leur talent au yabusame en tirant leur flèche sur un cheval lancé au grand galop sur le Bassin de Neptune… Rappelons qu’elles effectuent en ouverture des « Reprises musicales » données aux Grandes Ecuries du château tout au long de l’année un tir de Kyudo à 3 sur une seule cible.

Après le Chevalier de Saint-George et le Voyage aux Indes galantes, Bartabas choisit, pour ce nouveau spectacle, d’évoquer l’univers de Macbeth à travers un hommage à Kurosawa (auteur du Château de l’Araignée). Revisiter l’oeuvre du cinéaste japonais est pour lui l’occasion de faire du Bassin de Neptune un espace cadré en cinémascope.

 

 

 

Tandis que les personnages des sorcières, spectres, chefs de guerre et samouraïs sont interprétés par les écuyers de l’Académie et les voltigeurs de Zingaro, le danseur Larrio Ekson, s’inspirant de la gestuelle des marionnettes du Bunraku, interprétera Macbeth, et la danseuse Miyoko Shida, empruntant au répertoire des différentes formes du théâtre japonais, incarnera Lady Macbeth.

 

Bartabas invite également des arts martiaux japonais : tireurs à l’arc de Kyudo, et pratiquants de Kendo, de Naginata et de Iaïdo, pour qui il écrit des chorégraphies sur le sable noir et blanc. Au total, 70 chevaux et 40 artistes, pour une oeuvre en cinémascope.

Les 8 archers délégués par la Fédération pour participer à ce spectacle sont :

  • Dominique Guillemain d’Echon
  • Dominique Inarra
  • Thierry Guillemain d’Echon
  • Loïc Kérisit
  • Michel Dupont
  • Yumi Minaminaka
  • Caroline Roucoules
  • Nadine Meyer
Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt