CR – Stage et Coupe de Montgeron 2009

Nous étions plus d’une vingtaine de  participants au stage organisé par le Dojo de Montgeron .

La Mato se reflétant sur le parquet du dojo, c’est à la lueur d’une lumière ambrée nous invitant à la pratique que nous fûmes accueillis. Le Yawatashi fut  effectué par  Nicolas Ladron de Guevara, secondé par les deux Kaizoe Michel Dupont et David Ta.

La corde céda au Hanaré de Haya, nous rappelant que rien n’est jamais écrit. Un murmure parcouru l’assemblée. Le tir devait continuer et Daiichi kaizoe, David, géra avec efficacité et dignité l’incident de tir: l’arc fut remplacé et le tir se déroula jusqu’à son terme.

Le Ite Gyosha (tir de présentation pour le début du stage) des participants qui suivit donna lieu à une correction de groupe.

Le gymnase de Montgeron offrant des facilités pour la pratique du Kyudo, deux Shajos de quatre matos furent dressés, ce qui permit de constituer deux groupes de travail.

Ce fut le moment choisi pour introduire la thématique du stage, Hikiwake et Kai. Thème qui fut largement dépassé par les nombreux détails techniques imagés de Nicolas et Michel.
_DSC3915

C’est au rythme de Tékichu et de Yatori que la matinée s’effaça sans l’once d’une pensée pour la pause café. Les nombreuses corrections individuelles s’accordaient avec l’esprit studieux du moment. Les efforts furent récompensés par une organisation sans faille : des pizzas ayant été prévues pour tous par le président du MAM , Mr Christian Montout, c’est sur une note de bonne humeur que se déroula le repas.

L’après-midi débuta par des tirs libres qui donnèrent lieu à des corrections individuelles. Les commentaires furent reçus avec beaucoup d’attention mais également avec sourire, le verbe imagé de Michel ayant cette caractéristique de frapper les esprits, pour notre plus grand plaisir à tous. Nous en retiendrons les fondamentaux, à savoir que toute construction s’appuie avant tout sur la mise en place de Tatesen et Yokosen, conditions nécessaires à l’accomplissement du tir. L’accent fut mis également sur la détermination face à la Mato. La concentration et l’accélération ont également été abordées. Nous soulignerons également deux attitudes que le Kyudojin doit mettre en pratique : une perception et un jugement juste de soi-même ainsi qu’une acceptation des corrections.

_DSC3934

La fin de journée se trouva ponctuée par la recherche de la « flèche », à savoir une flèche issue d’un Hanare non provoqué où le Kai devient Zanshin au travers d’un lâcher franc.

La seconde matinée du stage commença par un tir de cérémonie remarquable, effectué par Nicolas Ladron de Guevara et Michel Dupont.  Les personnes présentes garderont à l’esprit l’harmonie et les attitudes s’en dégageant. Le tir donna lieu à des applaudissements amplement mérités.

_DSC3976L’après midi, la coupe de Montgeron 2009, Taikai sur 20 flèches se déroula en deux parties. Les douze premières flèches comptèrent dans le cadre d’un Taikai homologué FKT pour le classement au championnat de France 2009 et les huit flèches suivantes s’ajoutant aux précédentes déterminèrent le vainqueur de cette première coupe de Montgeron. C’est sans (trop) de surprise mais avec mérite que Michel Dupont remporta la première place. Il est vrai que les quatre premières flèches réussies ont marqué le rythme du Taikai. La deuxième place avec onze flèches fût départagée entre David Ta et Marc Bertin. C’est un tir à Nakashiro (centre de la Mato) qui donna à David Ta la deuxième place, la troisième revenant  à Marc Bertin.

La journée se termina par la cérémonie de clôture où M. Veyrat Adjoint au Maire de Montgeron en charge des sports procéda à la remise de la Coupe.

_DSC4036
_DSC4040
_DSC4042

Puis, comme cela se fait dans certains Taikai au Japon, chaque participant reçu un cadeau  rappelant ainsi le coté fraternel du Taikai.

_DSC4064Nous soulignerons la présence de Christophe d’Alessandro, Président de la ligue Ile de France et d’Erick Moisy responsable National des Taikai venu tout spécialement de Genève pour procéder à l’accréditation de Nicolas Ladron de Guevara à la fonction de responsable technique de tournoi homologué FKT.

La journée se termina, à la nuit tombante,  autour d’une coupe de champagne offerte par le MAM (Montgeron Arts Martiaux).

Marc Bertin.

Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt