CR stage – Gymnase Courcelles à Paris (17e)

Environ 40 pratiquants se sont rassemblés ce week-end de novembre dans le dojo occupé habituellement par AKE, le Gymnase Courcelles à Paris (17e) pour suivre le séminaire dirigé par Dominique Guillemain d’Echon, Renshi et Thierry Guillemain d’Echon, Renshi. Le thème du stage : Apprendre et mettre en pratique les principes fondamentaux du Kihontai.

Le stage commença par un tir de cérémonie fait par les deux enseignants. Le premier jour, les élèves étudièrent l’importance du Kihontai, la « forme fondamentale », qui consiste en des postures et des mouvements de base, qui sont les bases d’un un tir réussi. Ils apprirent à se mouvoir correctement sur le Shajô (comment entrer, saluer, marcher et sortir), et l’accent fut mis sur l’importance du Dôzukuri. Tout le groupe mis en pratique les mouvements de base, en gardant à l’esprit le rôle central des hanches, d’abord ensemble dans le grand hall, puis ensuite en tirant par groupe de cinq. Un autre aspect important vu le premier jour fut le Mezukai, l’usage correct des yeux – par exemple, on rappela que l’archer doit regarder la mato seulement à trois moments– Ashibumi, pendant Monomi et de Uchiokoshi à Zanshin.

Le deuxième jour on se concentra sur la manière juste de respirer. Les pratiquants apprirent comment ils pouvaient utiliser la respiration pour se stabiliser intérieurement et pour rendre chaque mouvement plus fluide, et combien elle est essentielle pour établir le rythme requis pour créer l’harmonie entre les archers qui tirent ensemble. « Servez-vous de la respiration comme d’un guide » fut une recommandation utile, ou encore qu’il devrait y avoir un petit Zanshin après chaque mouvement – la différence démontrée par les enseignants fut frappante.

Ensuite eu lieu une démonstration impressionnante du Kiai, une pratique dans laquelle les archers poussent un cri au Hanare – long avec Haya, court avec Otoya. A l’origine exécuté pour permettre aux archers d’exprimer le Ki, cette pratique aide les étudiants à mieux comprendre la quantité d’air qu’ils doivent laisser échapper après le Kai.


Le stage se conclut avec par une démonstration par le débutant Kai Shing Lam, qui tira courageusement sa flèche sur makiwara devant toute l’assemblée (j’ajouterai : avec un Hikiwake déjà très impressionnant, à mes yeux,) suivi par Shiage-Gyôsha, où tous les pratiquants se concentrèrent à nouveau pour démontrer ce qu’ils avaient appris – bien que tout le monde ait certainement mal aux jambes à ce moment-là !

Pascal Regnat

Ces deux jours de stage ont été très instructifs pour les tout débutants comme pour les personnes un peu plus expérimentées.

Entre des exercices pour la posture ou des sharei de tirs ou encore des démonstrations par nos “Sensei” et même par certains d’entre nous, ce stage était placé sous le signe de la diversité et de la convivialité. Ainsi, durant ces deux journées, nos deux professeurs Dominique et Thierry nous ont fait revoir les bases du Kyûdô : les huits “Kihontai” (基本体), qui sont les postures essentielles à connaître.

1/ 生気体(Seikitai) ou 実体(Jittai) : le corps animé de vie
2/ 胴造り(Dôzukuri) : la position du torse
3/ 目づかい(Mezukai) : le regard
4/ 息合(Ikiai) : l’harmonie de la respiration
5/ 腰(Koshi) : les hanches
6/ 残心(Zanshin) : la prolongation d’un mouvement en esprit et en forme
7/ 間 (Ma) : le rythme
8/ L’accomplissement de chaque mouvement en s’en tenant à ces principes de bases.

Thierry nous a aussi fait une magnifique démonstration de tir sur la Makiwara avec le Yagoé (cri) au moment du lâcher de la flèche.. Très impressionnant … et immédiatement essayé par nous aussi !

Le tir de clôture de ce week-end a été une très bonne mise en application de tout ce qu’on avait pu voir et apprendre durant ces deux jours. Et même si ce dernier a été plus ou moins bien réussi, “le résultat du tir est moins important que la volonté et la détermination qu’on y a mis”.

Merci encore à Dominique Guillemain d’Echon et à Thierry Guillemain d’Echon !

Florine le Tareau

Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt