CR-Stage Montgeron 2010

Si nous n’étions qu’une petite vingtaine, sans doute à cause des vacances scolaires et du week-end de 3 jours, ce stage dirigé par Nicolas Ladron de Guevara et Michel Dupont n’en fut que plus profitable pour ceux qui étaient présents, comme nous allons le voir. Chacun des 2 jours s’est ouvert (après le salut, bien sûr) par un hitotsu mato sharei par les deux enseignants. Puis comme il est de coutume les stagiaires ont pris le relais en présentant leur tir, ce qui allait servir de base au travail de la journée.

Car si le thème du stage était hikiwake, notamment daisan et l’ouverture jusqu’à kai, l’enseignement fut avant tout personnalisé, et chacun a pu à tour de role recevoir un debriefing détaillé sur son itte gyôsha. Les remarques ont porté sur la technique du tir, comme l’on peut s’attendre de la part des deux encadrants connus pour la qualité de cette dernière, mais aussi sur la méthode de travail.

Ainsi l’accent a été mis sur la nécessité de l’engagement, de l’effort et du travail personnel, que ce soit durant la pratique même ou dans la vie courante (par exemple la posture). La calligraphie présente (issha zetsumei) était bien en adéquation, et je repensais à ce qu’avait évoqué quelques jours auparavant mon sensei Thierry Guillemain d’Echon: les enseignants ne peuvent qu’indiquer une direction, c’est à chacun de parcourir le chemin. Les corrections furent nombreuses et incisives, mais les compliments ne manquèrent pas non plus et les qualités de chacun furent mises en avant, ce qui, il faut bien le dire, aide quand même à se motiver !

Puis nous nous sommes mis au travail, le gros de la journée se déroulant sous la forme de tirs corrigés et tirs libres menés en parallèle, permettant ainsi à tout le monde de suffisamment tirer pour (tenter de) mettre en pratique les conseils reçus.

Dimanche après midi, le stage a laissé la place au taikai individuel de la coupe de Montgeron, sur un format de 20 flèches (comme de nombreux taikai étudiant au Japon), les 12 premières flèches comptant pour le classement de la FKT. Quelques participants supplémentaires se sont joints aux stagiaires, dont Marc Bertin et Carole Dubus.
Sans surprise, la taikai s’est joué entre Marc Bertin et Michel Dupont (Nicolas Ladron de Guevara dirigeant la compétition), deux membres de l’équipe championne du monde. Ex-aequo à 13 tekichû après 20 flèches, il se départagèrent, d’un commun accord, sur 4 flèches supplémentaires, et c’est finalement Michel Dupont qui l’emporta, avec 3 nouveaux atari contre 1.

David Ta, talonnant les deux premiers, complète le podium, suivi de Kaoru Okabe et Philippe Quettevile. 4 membres du club de Montgeron aux 5 premières places ! Heureusement ils avaient eu la gentillesse de prévoir des cadeaux jusqu’à la 11eme place, ce qui donna l’occasion à des gens qui n’en ont pas l’habitude de s’essayer au tir enkin pour départager les ex-aequo jusqu’à ce rang.

Un grand merci à Nicolas Ladron de Guevara et Michel Dupont pour avoir animé ce stage et ce taikai, et plus généralement à tous les membres du club de Montgeron qui ont assuré une organisation impeccable, poussant l’attention jusqu’à commander des pizzas pour l’apéritif ou aller chercher les parisiens à la gare ! Le tout s’est fait dans la simplicité et la bonne humeur, notamment grâce au parler imagé de Michel Dupont, qui confirmait l’adage qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours. J’attends avec impatience l’édition 2011 !

Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt