CR – Coupe Fédérale à Aix

La Fédération de Kyudo Traditionnel – France (FKT) organise tous les ans une Coupe qui réunit tous les pratiquants qui se présentent quel que soit leur grade. Cette Coupe est itinérante. Après Noisiel, Montpellier et Bourges pour ces dernières années, la Coupe FKT s’est déroulée le 30 mai dans le grand Gymnase du CREPS d’Aix-en-Provence. Tomoko Shimomura  et Denis Bensoussan ont organisé de façon remarquable cette manifestation. Soixante participants venus de nombreux clubs de toute la France se sont retrouvés pour affronter les autres archers et surtout s’affronter face à eux-mêmes.

L’installation

CoupeDeFrance_20090530_5D309_02.JPGUne trentaine de pratiquants se sont réunis tôt samedi matin pour transformer un gymnase occidental en un Dojo avec un Azuchi de 12 Mato.. L’Azuchi no Maku portait les deux Kanji Japonais Mu Shin (esprit vide). Il a fallu nettoyer le sol avec application car souvent les pratiquants étaient à genoux et ne désiraient pas salir leur beaux Hakama de soie. La générosité avec laquelle certains se sont mis au service des autres pour faciliter l’organisation est déjà un exercice personnel pour progresser vers le “ non ego ”, le “ cœur pur ”.

L’ouverture

CoupeDeFrance_20090530_1D183.JPGLaurence Oriou, (Kyoshi, Présidente de la FKT) avait la responsabilité morale de la manifestation avec Claude Luzet (Kyoshi, Directeur Technique de la FKT). Le responsable technique du Taikai était Erick Moisy (Renshi, Kyogi Iincho – coordinateur des tournois dans la FKT). Le Taikai a débuté par un salut et un discours de Laurence Oriou invitant les participants à tirer pendant le Tournoi en respectant la beauté et la noblesse du tir. Monsieur Bamba, Consul Général du Japon à Marseille a honoré  de sa présence cette manifestation. Dans son bref discours il a souligné combien il était heureux de voir des occidentaux pratiquer le Kyudo avec respect et politesse. Il a rappelé que cette discipline bien comprise accompagne le pratiquant sincère à chaque instant de sa journée. Un Yawatachi (tir de cérémonie où les flèches sont rapportées au tireur) a été réalisé par Laurence Oriou Sensei avec comme Dai Ichi Kaizoe, Erick Moisy Sensei et comme Dai Ni Kaizoe , Frédéric Michel Sensei.

Tournoi par équipe

ake-aixA 14h 00 les 20 équipes de trois archers entrent en lice. Chaque archer doit tirer 4 flèches seulement. Ici encore le rituel est conforme à ce qui se passe dans tous les Taikai qui se déroulent en Europe et au Japon. A 15h 55, les 240 flèches sont tirées et 8 équipes sont à démarquer. Au premier tour, elles s’affrontent deux par deux, puis au deuxième tour, elles s’affrontent à nouveau deux par deux pour arriver au troisième tour en finale. L’équipe gagnante est celle du club parisien AKE constituée de Dominique Inarra, Marc Bertin et Carole Dubus. L’équipe challenger avec Takeji Naigeon, Mirelle Hubervic et Yannick Tailliez représentaient le club KAP situé lui aussi à Paris.

Tournoi individuel

patriciaA 17h 00, les 60 archers entrent à nouveau en lice pour tirer chacun 3 fois 4 flèches. Dès la première série de 4 flèches, certains tireurs créent l’écart en touchant la cible trois fois sur quatre. Il est à noter que ce ne sont pas forcément ceux des plus hauts gradés. Quand les 720 flèches sont tirées, le vainqueur est déjà désigné avec 8 cibles sur 12. Il s’agit de Marc Bertin du club AKE. Il est suivi par Erick Moisy avec 7 flèches sur 12.

Pour attribuer la troisième place, Izume (Tie break ou mort subite) a été nécessaire pour départager deux archers ayant atteint 6 fois la cible : c’est Frédéric Michel qui au final a pris le pas sur Patricia Stalder. Elle a montré une très grande stabilité physique et émotionnelle mais son adversaire aguerri depuis longtemps à différents arts martiaux n’a pas flanché sur sa dernière flèche.Pour départager les 8  archers qui avaient atteint 5 fois la cible, Enkin (“du plus près au plus loin du centre”) a été nécessaire. Ces 8 archers se présentent avec une flèche à tirer sur une seule cible. Ils s’avancent à tour de rôle face à la cible et tirent pour atteindre son centre.CoupeDeFrance_20090530_1D239.JPG Régine Graduel est l’archer dont la flèche s’est plantée au plus près du centre. Elle est suivie par Thierry Guillemain d’Echon, Dominique Inarra, Yolande Terrasson, Patrick Philippe et Nadine Meyer. Erick Moisy, responsable du Taikai, a enlevé les flèches de la mato et les a réunies en fagot. Il a mis au sommet la flèche gagnante, puis un peu en dessous la deuxième, puis la troisième et ainsi de suite. Il a remis cette poignée de flèches à Laurence Oriou qui, à son tour, présente sa flèche à chaque tireur qui l’identifie.

La fermeture

CoupeDeFrance_20090530_5D380.JPGSi toute pratique de Kyudo commence par un salut, elle se termine aussi par un salut. C’est conforme au Rei Avant cela les vainqueurs par équipe et le vainqueur individuel ont reçu un certificat et une coupe qu’ils remettront en jeu l’année prochaine. Un ruban avec leur nom et l’année de leur victoire sera accroché définitivement à la coupe. Les résultats de cette compétition seront comptabilisés avec tous les autres résultats obtenus au cours l’année dans les différents Taikai FKT. Cela permettra d’établir le classement annuel et de définir l’équipe qui peut-être représentera la fédération de kyudo  dans le Taikai international de l’IKYF qui devrait avoir lieu l’année prochaine à Tokyo.

Charles-Louis Oriou
Erick Moisy

Recommended Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt