CR – Stage Toulon

Le TGV Paris-Toulon de 11h40 est à l’heure. Michel Dupont arrive. Les bagages sont simples : un arc, un carquois, une valise. Il vient diriger un stage fédéral validant en Ligue Grand Sud de Kyudô, samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.

Certains des stagiaires se sont déplacés depuis la Haute-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie.
Beaucoup de participants sont mudan et ne connaissent Michel Dupont Sensei que par son nom associé à son titre de champion du monde de kyudô par équipe en 2010 à Tokyo.

Un hitostumato tachi sharei ouvre le stage. Il est exécuté par Michel Dupont Sensei et Sylvie Birrittieri.Suivront un itegyosha, des corrections individuelles, des rappels relatifs à torikake, tenouchi, uchiokoshi (respect de l’angle à 45°), hikiwake.Le stage est riche d’anecdotes personnelles que Michel a le don de raconter. Il illustre parfaitement les 3 commandements du « bon » sensei :
Connaître : et là il maîtrise bien son sujet
Faire : nous avons eu le plaisir de voir Michel tirer quelques fagots de flèches. Exercice laissant les stagiaires admiratifs. Il réalise, par ailleurs, une démonstration originale avec 4 flèches en l’honneur d’élus de la Mairie de Toulon invités par l’association Tendô. Le moment est d’une rare intensité. 4 flèches tirées, 4 flèches en cible. Kaichu ! L’émotion est palpable pour tous.
Faire-faire : tirs libres. Les kyudojin apprécient les corrections simples et efficaces de Michel.

Dimanche matin Michel Dupont Sensei met à l’honneur Coline Prêleur et Vincent Dallaporta pour l’assister lors d’un yawatashi. Ils sont respectivement daiichi kaizoe et daini kaizoe.
Les échanges sont riches. Michel communique généreusement son savoir et les kyudojin prouvent leur reconnaissance à l’occasion d’un dernier sharei en démontrant leurs progrès.

Merci à Michel Dupont Sensei qui a su encourager les mudan et reboosté les « anciens ».

DSC08031

Un « hikebana » improvisé a été réalisé pour le tokonoma par Sylvie. Les fleurs fraîchement cueillies dans son jardin sont : un camélia rouge, un iris violet, un jasmin jaune et un brin de muguet.
Cette composition florale est le reflet de ce qu’exprime Michel : la passion, la profondeur des sentiments, le talent, l’élégance dans un cadre qui s’est voulu festif (après les séances).

Lundi après-midi Michel repart sur Paris, avec un arc, un carquois, une valise certainement plus légère qu’à aller……avec tout ce qu’il nous a donné !……Que nos amis d’Ile de France ne s’inquiètent pas….il en reste encore pour eux !

Sylvie Birrittieri

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt