CR GRAND STAGE et COUPE FKT avril 2015

L’art noble du tir à l’arc
Kyudo signifie Voie (-do) de l’Arc (Kyu-) pour « tendre vers la perfection en tant qu’être humain ». Le Kyudo développe ces qualités grâce à la pratique régulière, les stages, les examens pour obtenir des grades ou titres et les tournois (Taïkaï). A la différence des compétitions, l’esprit chevaleresque des tournois est marqué par un grand respect pour l’adversaire.

La tradition moderne du Taïkaïcoupe_ffkt_2015_01_light
Le Kyudo est une discipline qui veut favoriser la Paix entre les humains. Le Taïkaï est donc d’abord une occasion de faire la fête et d’avoir le plaisir de pratiquer avec des amis. La Coupe du Monde de Kyudo organisée par l’International Kyudo Federation (IKYF) et la Fédération de Kyudo Traditionnel – France (FKT) l’année dernière à Paris en était le parfait exemple. En Europe, tous les deux ans, l’European Kyudo Federation (EKF) organise un tournoi entre les pays affiliés. Cette année, il aura lieu à Moscou les 13 et 14 Juin 2015.
La Commission Tournois de la FKT organise toute l’année de nombreux tournois dans les Dojo de France avec un classement final pour désigner le Champion de l’année. En 2014, Stéphane Louise a reçu cette distinction. Depuis 11 années, la Coupe FKT réunit annuellement tous les pratiquantes et pratiquants qui se présentent quelque soit leur niveau et titre. Cette Coupe est itinérante et cette année, elle est revenue pour la deuxième fois à Montpellier.

Retour au CREPS de Montpelliercoupe_ffkt_2015_02_light
En 2013, l’Association Languedocienne de Kyudo (ALK) a eu la charge d’accueillir pendant trois semaines un stage IKYF-EKF au CREPS de Montpellier (lire article TAM N° 24). Sous la conduite de Serge Fenech, nouveau président de l’ALK, une vingtaine de pratiquants de ce club se sont réunis Samedi 04 Avril tôt le matin pour transformer le gymnase en Dojo, Shai (ligne de tir) est matérialisé à 28 mètres de la cible et Honza (ligne de base) à environ 2m 10 derrière Shai. 5 mètres en arrière, un long paravent blanc sépare le Shajo de l’Ikae.

Cérémonie d’ouverture
Trois discours d’usage ont débuté la cérémonie. Serge Fenech (Président de l’ALK) puis Charles-Louis ORIOU (Kyoshi, Président de la Ligue Grand Sud) ont remercié les organisateurs et la Mairie de Montpellier pour leur aide, en présence de Monsieur Fabien Abert, Maire adjoint chargé des Sports. Laurence Oriou (Kyoshi, Présidente de la FKT), en tant que responsable de la manifestation, a accueilli les 25 participants au tournoi et leur a demandé de tirer en respectant la beauté et la noblesse du tir Kyudo. Elle a ensuite montré l’exemple en réussissant un tir de cérémonie où les deux flèches tirées sont rapportées (Yawatashi). Deux hauts gradés féminins (Renshi) ont servi d’assistantes : Régine Graduel Dai Ichi Kaizoe (1er assistante) et Yumi Minaminaka Dai Ni Kaizoe (2 nd assistante).

Tournoi individuel… par équipecoupe_ffkt_2015_03_light
Samedi 04 Avril, vers 14h 00 les 25 participants entrent en lice organisés en 8 équipes de trois archers plus un archer isolé. La pratique est conforme à ce qui se passe dans tous les Taïkaï en Europe ou au Japon. 3 équipes de 3 archers avec 4 flèches en main, se présentent ensemble sur le pas de tir.
Après 300 flèches tirées, Christophe Rolewski est désigné vainqueur avec 8 flèches sur 12 dans la cible.
Pour attribuer la deuxième et troisième place, Izume a été nécessaire pour départager deux archers ayant atteint 6 fois la cible. Chacun tire une flèche sur sa cible.
A chaque tir, le juge de cible annonce « Batsu » si la cible n’est pas atteinte ou « Maru » si elle est atteinte. Après plusieurs flèches tirées ainsi, Tomoko Shimomura obtient la deuxième place devant Charles-Louis ORIOU.

Tournoi par équipecoupe_ffkt_2015_04_light
8 équipes représentaient leur club. Elles étaient constituées des 3 archers qui avaient déjà concouru individuellement. L’équipe ALK- Montpellier a remporté la Coupe FKT par équipe.coupe_ffkt_2015_05_light Elle était constituée de Charles-Louis ORIOU, Maurice Poncet et Jean-Pierre Babin. Ils ont affronté en finale l’équipe AK-ZENDO constituée de Tomoko Shimomura, Solkam Tando et Jean Gouzy. La troisième place a été attribuée à l’équipe CATCO-AKSEL-KCJ : Francis Bonavent, Jean-Marc Lacombe et Christine Gilliet.coupe_ffkt_2015_06_light
Les résultats de cette rencontre ont été comptabilisés avec les autres résultats des différents Taïkaï FKT. Cela a permis de créer l’équipe qui représentera la FKT au tournoi européen à Moscou en Juin. Dès à présent ces performances seront prises en considération pour préparer l’équipe FKT au Taïkaï international de l’IKYF en 2018 à Tokyo.

Un Grand Stage National… très pédagogique
Comme de coutume depuis onze années, un Grand Stage a suivi la Coupe FKT les Dimanche 05 Avril et Lundi 06 Avril. Il est important de continuer à étudier et pratiquer ensemble pour progresser. Les enseignants (Sensei) étaient Laurence et Charles-Louis ORIOU tous deux Kyoshi accompagnés par trois Renshi : Michel Martin, Régine Graduel et Yumi Minaminaka.
Comme l’a dit Nakatsuka sensei « Pour progresser dans la Voie du Kyudo, il faut changer et pour changer, il faut avoir du courage ». Les participants n’en ont pas manqué car pendantces deux jours, pratiques intenses, démonstrations diverses et séances pédagogiques se sont succédées sans répit.
Le thème cette année était Hikiwake (ouverture harmonieuse de l’arc) qui précède Kai (union des ancrages) pour réaliser le meilleur Hanare (lâcher). Les enseignements étaient très riches car pédagogiquement bien préparés. Claude Luzet, Kyoshi, absent à cette rencontre, a pourtant laissé un texte en insistant sur l’importance du Cercle (Ensô) dans le tir Kyudo et de Hari, les tensions externes (voir dessin). Régine Graduel a insisté sur la descente de la flèche comme si elle longeait harmonieusement la pente du Mont Fuji et sur l’effet de ressort qui se comprime au fur et à mesure de l’ouverture pour mieux propulser la flèche ensuite. Yumi Minaminaka a repris un texte pédagogique japonais qui indique que l’archer ouvre l’arc avec son cœur d’abord lentement, sans heurt. Michel Martin a rappelé que Kai, Hanare et Zanshin (prolongement du tir) n’existaient pas, car « tout le tir est un Hikiwake infini ». Enfin Charles-Louis Oriou a expliqué pourquoi Daisan (instant de suspension au milieu de Hikiwake) est essentiel à la mise en place de Kai et donc à la réussite du tir. C’est l’occasion pour lui de faire un rapide contrôle sur divers points physiques et mentaux.
Nous sommes certains que ces trois journées ont été très favorables aux pratiquants et en particulier celles et ceux qui vont présenter un examen de passage de grades à Macolin (Suisse) en Juillet 2015.

Pascal Colmaire, responsable du club Kyudo-Chablais, section coupe_ffkt_2015_13_lightKyudo du Foyer de Loisirs d’Amphion-Publier, a reçu officiellement des mains de la Présidente de la FKT, un certificat de délégation pour organiser les 26, 27 et 28 mars 2016 la prochaine Coupe FKT et son Grand Stage. Le stage sera ouvert aux pratiquants internationaux allemands, suisses et italiens conformément au slogan de l’IKYF : « Avec l’Harmonie et la Paix, le Kyudo réunit les peuples du monde ».

Charles-Louis Oriou
Kyoshi
Responsable de la Commission Tournois FKT www.kyudo.fr
photos : Serge FENECH – Jean Michel LAFITTE

Rendez-vous l’année prochaine à Amphion-les-Bains

coupe_ffkt_2015_14_light

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt