C

réée en 1978, la Fédération de Kyudo Traditionnel (FKT) était la seule fédération de Kyudo en France reconnue par la Fédération Japonaise de Kyudo (ANKF), la Fédération Européenne de Kyudo (EKF) et la Fédération Internationale de Kyudo (IKYF). Elle est affiliée depuis 2002 à la Fédération Française d’Aïkido et Budo (FFAB), agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. En 2017, la FKT regroupait une cinquantaine de clubs ou “dojos” répartis sur toute la France et rassemblant environ 600 pratiquants, (dont environ 1/3 de femmes). En Juin 2017, la FKT rejoint la FFJDA et de ce fait doit changer de nom. Ainsi après 40 ans d’existence, la FKT cède la place au CNKyudo, Comité National de Kyudo.

Ses activités

Outre la pratique courante dans la soixantaine de clubs affiliés, le CNKyudo organise ou participe à de nombreux stages et tournois régionaux, fédéraux, européens et internationaux. Les stages européens annuels organisés conjointement par l’ANKF et l’EKF et en présence de maîtres japonais permettent de recevoir directement leur enseignement et de passer les grades (dan). Les stages internationaux pour les plus hauts gradés ont lieu tous les ans au Japon.

L’Enseignement des Maîtres Japonais

La Fédération japonaise de Kyudo participe activement au développement du Kyudo en Europe. Depuis 20 ans, elle envoie des Hanshi (Maîtres-Archers japonais) enseigner sans relâche aux pratiquants occidentaux. La transmission s’opère doucement et les plus hauts gradés français et européens se voient aujourd’hui chargés par l’IKYF d’enseigner à leur tour aux plus débutants.

 

Les Commissions Territoriales de Kyudo – CTKyudo

La Région Ile de France : Elle regroupe sur un faible rayon géographique une dizaine de clubs, soit environ 250 pratiquants. 
Sa vocation est de stimuler les rencontres inter-dojos en organisant des stages et tournois tout au long de l’année, ainsi que des démonstrations et des actions de communication pour aider au développement du kyudo en France.
La CTKyudo Grand Sud :  La CTKyudo Grand Sud regroupe les dojos de la région Provence – Alpes/côte d’Azur. Les pratiquants se rencontrent régulièrement, notamment à Montpellier où des stages ont lieu très régulièrement. 
Les clubs de Toulon et du Beausset accueillent également des rencontres amicales, tournois, stages, tir sur longue distance (60m). 
Des démonstrations et journées d’initiation sont proposées dans un rayon géographique très large par les responsables de dojos de toute la région.
La CTKyudo ARA – KyARA :  Une dizaine de clubs ou dojos de la région Rhône-Alpes sont réunis au sein de cette Commission qui organise, de Grenoble à Annemasse, un grand nombre de stages et tournois pour tous les pratiquants du sud-est de la France.
La CTKyudo Grand Ouest ou Arc Atlantique :  La CTKyudo Grand Ouest regroupe une dizaine de clubs de la région Normandie, Bretagne, Pays de Loire, Centre-Val de Loire et Nouvelle Aquitaine. Des stages propices à l’échange sont organisés à tour de rôle par les clubs créant en région un dynamisme favorable à la discipline. En plus de tournois, les clubs  peuvent proposer des démonstrations et journées d’initiation. Un dojo traditionnel a été construit à Sylvains Les Moulins en Normandie
La CTKyudo Grand Est : La CTKyudo Grand Est est la plus jeune des CTKyudo et regroupe moins d’une dizaine de clubs. Elle s’étend des Hauts de France, à la Bourgogne Franche-Comté en passant par la Région Grand Est.

 

Filiations

Depuis le 17 juin 2017 la FKT et la FFJDA ont créé le Comité National de Kyudo: le CNKyudo.
Ainsi après avoir été longtemps affilié à la Fédération Française d’Aïkido et de Budo, la FKT a rejoint la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA) et s’est transformé en CNKyudo.
Le CNKyudo, comme l’était la FKT, est reconnu comme le seul représentant en France de la Fédération japonaise de Kyudo (ANKF),et de la Fédération européenne de Kyudo (EKF).
znkr
ANKF (All Nippon Kyudo Federation) est le sigle anglicisé de ZNKR (Zen Nihon Kyûdô Renmei), la fédération japonaise de Kyudo. Elle existe depuis 1949 et face à la diversité des pratiques du Kyudo des nombreuses écoles traditionnelles, une de ses premières tâches a été d’harmoniser les « Principes du Tir » (Shahô), d’en ébaucher une standardisation, d’unifier l’approche du Kyudo. Ceci s’est concrétisé par la publication, en 1953, du volume 1 du Kyûdô Kyôhon, ouvrage qui consigne les normes actuelles des formes, du comportement et du tir.

logo_ekf
EKF (European Kyudo Federation) est la fédération européenne de Kyudo. Elle existe depuis 1980, et comprend maintenant 14 pays membres. son président actuel est Triggvy Siggurdson (Islande), Kyoshi 6e dan. Elle organise, sous l’égide de l’ANKF et de l’IKYF, un séminaire annuel de formation des pratiquants, afin de transmettre le Kyudo tel qu’il a été formalisé par l’ANKF. Des Hanshi japonais y sont spécialement délégués à cet effet. Les niveaux et titres sont délivrés par l’ANKF à l’issue d’un examen pratique et d’un test écrit. En Europe, il est possible de passer les examens de l’ANKF, du 1er Dan au 6e Dan, et d’obtenir le titre (Shogo) de Renshi (instructeur). Les grades et titres supérieurs de l’ANKF, ne sont accessibles que par des examens passés au Japon.

lIKYF_logo
IKYF (International Kyudo Federation) a été créée en 2006 au Japon. Sa première Assemblée Générale s’est tenue le 2 mai 2006 à Kyoto et a donné lieu à un grand rassemblement de tous ses pays membres, dont la France représentée par la Fédérationde Kyudo Traditionnel.
En 2010 l’IKYF a organisé à Tokyo la première COUPE DU MONDE de Kyudo, individuelle et par équipe. L’équipe FKT composée de Michel Dupont, Marc Bertin et Patricia Stalder a remporté la Coupe par équipe.
La France a organisé la deuxième Coupe du Monde en 2014 à Paris. Cet événement a rassemblé des archers du monde entier les 19 et 20 juillet 2014 au Centre Sportif Universitaire de Paris (5e).

 

 

Activités

Ses activités concernent :

  • la pratique courante dans les dojo
  • des  initiations proposées au niveau fédéral, régional ou local :
  • un stage d’initiation fédéral annuel dirigé par un Shogo du CNKyudo.
  • les stages des CTKyudo,
  • les stages fédéraux, proposés plusieurs fois par an et dirigés par les plus hauts gradés français ou européens (stage de Pâques, séminaire de la Direction technique, stage destinés aux responsables de dojos…)
  • les stages et tournois internationaux, organisés conjointement avec l’IKYF et l’ANKF, sous la direction des maîtres japonais de l’ANKF , avec passages de grades.
  • les stages et tournois internationaux  organisés par l’IKYF au Japon ou en Europe, où  se rencontrent les pratiquants européens, américains et japonais,
  • les tournois européens organisés tous les deux ans et ouverts à tous les pratiquants licenciés ayant au moins le 1er dan,
  • les démonstrations dans le cadre de manifestations culturelles ou sportives destinées à faire connaître le kyudo en France
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt