Coupe de France – 9 décembre 2018

2e Coupe de France de Kyudo

du Comité National de Kyudo (CNKyudo)

Une excellente organisation matérielle

En 2017, la 1ère Coupe de France s’est déroulée dans le grand dojo de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA) porte de Chatillon dans Paris.

En 2018, la 2e Coupe de France s’est déroulée le 09 Décembre 2018 dans le Kyudojo National de Noisiel (K2N).

C’était l’occasion d’effectuer un test grandeur nature au cas où des examens internationaux de 1 à 4 Dan s’y dérouleraient fin Juillet 2019.

Régine Graduel, Présidente du CNKyudo était directrice du tournoi (Kyôgi linchô), Claude Luzet coordinateur administratif (Sômu linchô), Yumi Minaminaka juge de Shajo (Shajo linchô), Laurence Oriou responsable des marques (Jôgai linchô) et Christophe Kuntz juge de cible (Matomae Shinpan lin). Plus de 10 bénévoles ont été au service de cette manifestation pour créer un sentiment global d’harmonie.

39 archers en lice pour la Coupe de France

Cette année 7 équipes étaient engagées. Les « CTKyudo – Arc Atlantique » et « CTKyudo – Grand Est » en phase de structuration, n’ont pas réussi à présenter une équipe. Le « CTKyudo – Grand Sud » a présenté 1 équipe, le « CTKyudo – Auvergne-Rhône Alpes » 3 équipes et le « CTKyudo – Ile de France » 3 équipes. 18 archers se sont présentés uniquement pour la Coupe de France en Individuel.

Un Yawatashi d’ouverture plein de noblesse

Après les discours d’usage, le Yawatashi a été réalisé par Laurence Oriou (Kyoshi 6e dan). Elle avait pour première assistante (Daiichi Kaizoe) Régine Graduel (Renshi 6e dan) et pour deuxième assistant (Daini-Kaizoe) Stéphane Louise (Renshi 5e dan).

Les phases d’éliminatoires

Le tournoi a débuté par le tir des 21 archers organisés par équipe de trois puis par les archers ne concourant qu’à titre individuel. Le Kyudojo National de Noisiel a permis que six pratiquants se présentent ensemble à la cible. Les archers ont tiré leurs quatre premières flèches en position d’attente Zasha puis les deux séries suivantes de 4 flèches en Rissha. En fin de matinée, tous les archers avaient tiré leurs 12 flèches.

Les phases finales par équipe

Cette année, ne s’étant présenté que 7 équipes, une huitième a été formée avec les trois meilleurs archers ayant tiré en individuel. Les performances par équipe du matin ont permis de créer un tableau par éliminations directes avec les deux meilleures équipes aux deux extrémités. Chaque archer devait trier 4 flèches en Rissha.

La finale par équipes a été remportée par l’équipe KyARA-1 (Isabelle Rosaz, Mary Moens et Patricia Stalder) devant l’équipe IdF-3 (Carole Pezet, Stéphane Louise et Maurice Boniface).

Les phases finales en individuel

La troisième place était assurée pour David Ta (IdF-1) avec 8 flèches sur 12. Six archers avaient atteint 7 fois la cible sur 12 et se trouvaient en compétition pour les places suivantes. La méthode Enkin a été choisie. C’est Thierry Castille (CTK-GS) qui a obtenu la 4e place en centrant le plus sa flèche.

Franck Distelbrink (KyARA-2) et Pascal Olivereau (IdF-1) ayant atteint la cible 9 fois sur 12, ont été départagés par la méthode Izume. C’est à la quatrième flèche que Pascal Olivereau manque sa cible et que Franck Distelbrink qui atteint la sienne, est devenu le vainqueur de la Coupe de France 2018.

Une réussite collective

Malgré un temps pluvieux par intermittences, cette manifestation a été un succès. En termes d’organisation Claude Luzet sensei, responsable du Kyudojo K2N, a su mobiliser des bénévoles efficaces pour toutes les modestes tâches mais qui concourent à l’harmonie entre les personnes. Les juges ont rempli parfaitement leurs rôles pour assurer un tournoi national où aucune contestation n’était possible. Le Kyudo a pu être pratiqué en respectant ses trois Valeurs : Vérité, Bonté et beauté.

Pour les résultats complets, cliquez ici

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt