CR stage Belfort Mars 2019

Un compte-rendu de Ronan TISON (AFCK)

Le stage AFCK BELFORT des  9 et 10 mars 2019 était dirigé par Michel DUPONT.

Le Yawatashi a été réalisé par Ite Michel Dupont renshi 6e dan, dai ichi kaizoe Robert Rossener 4e dan, dai ni kaizoe Jacques Chaignon 4e dan.

Michel nous a rappelé la chose la plus importante dans un dojo : la sécurité. Il nous a exhortés  à ne jamais ouvrir un arc avec une flèche dessus si ce n’est pas en direction de la matoba ou d’une makiwara. Il nous faut donc également être attentif à tout autre pratiquant qui ne suivrait ce principe et le remettre dans le droit chemin.

Stage AFCK Belfort mars 2019 - Yawatashi

Stage AFCK Belfort mars 2019 – Yawatashi

Après le yawatashi, Michel nous a réparti en sharei afin de faire ite gyosha, les 30 tireurs (Lorraine, Alsace, Bourgogne et Franche-Comté) qui avaient répondu et étaient présents au dojo de Belfort formèrent six groupes de tous niveaux. Les cinq premiers sharei présentent des sharei selon  leur niveau. Le dernier sharei passant devant Michel aura le privilège de présenter un mochi mato sharei.

Michel a pris l’objectif des prochains passages de grades cet été pour ces corrections :

  • Il faut travailler dans le présent. zanshin est la connexion avec le présent et un travail appliqué et non axé sur les prochains mouvements à accomplir.
  • Sortir de shai en biais. Toute la sortie du tireur doit se déroulé de la sorte, tout tireur se doit pour sortir de Shai de viser un point se trouvant à mi-chemin de shai et honza, jusqu’à avoir dépassé la ligne du premier tireur.
  • Sortir sans relâcher toriyumi no shisei. Rythme soutenu dans la marche. Tourner avec les hanches pas avec les pieds et ne pas marquer de temps d’arrêt. Pratiquer le kyudo avec du peps.
  • Salut : il faut de la profondeur, montrer son kokoro, il faut mettre quelque chose dans son salut. Il faut aussi que quelque chose ou quelqu’un reçoive son salut. Un salut ne s’adressant à rien ou à personne n’a pas de sens.
  • Si omae travaille bien les autres tireurs n’ont pas besoin de prendre leurs marques. Si tous les tireurs travaillent bien, omae n’a pas besoin de leur demander s’ils sont prêts à entrer sur le shajô.
  • mochi mato sharei : le rythme est plus lent qu’un sharei normal, les tireurs se lèvent après yudaoshi du tireur précédent.
  • Il n’est pas besoin de monter les coudes au niveau des épaules, cela permet d’avoir le pouce du kake parallèle à la flèche.
  • torikake : Il faut être souple et décontracter dans le kake. Le kake boshi est placé contre la flèche lors du torikake
  • taihai pour le kyoshi : les sensei veulent voir des mustangs pas des bourricots. Les sensei veulent voir des guerriers, il faut avoir un kai guerrier. Il faut être guerrier mais en aucun cas barbare, le Kyûdô doit se pratiquer toujours avec élégance.

Dans la pratique de Michel, le sanmitai : l’union du corps, de l’esprit et de l’arc est un point fondamental de sa pratique.

Stage AFCK Belfort mars 2019 - Michel Dupont sensei renshi rokudan

Stage AFCK Belfort mars 2019 – Michel Dupont sensei renshi rokudan

Okazaki Sensei : « Plus vous restez longtemps, plus vous perdez l’opportunité d’atteindre la cible, mais le kai ne doit pas être sans combat. »

  • Le zanshin à tout moment du sharei doit aider à la concentration et la décontraction. Pensez zanshin dans le kai, aide au tir correct.
  • Pratiquer le sharei sans arrêt dans les mouvements, en particulier dans le taihai. Les poignets ne sont pas cassés dans le toriyumi no shisei.

Quand une correction est acquise, le pratiquant doit être attentif à ne jamais retomber dans ses travers. Un sensei a dit à Michel : « Il l’a fait une fois, il l’a fait deux fois, il l’a fait trois fois, donc il sait ! »

Chaque tireur doit être attentif à son matériel et à sa personne. Le nakajikake est représentatif du tireur. L’attitude du tireur est importante dans la pratique du kyûdô.

  • Quand on s’est trompé de position par rapport à shai, on ne doit pas corriger.
  • Après Zanshin, de yudaoshi à kiza accélérer le rythme pour soulager les autres tireurs.
  • Tenouchi : Todake placé à la base des quatre doigts. Placé la main à angle droit sur l’arc. Placer le pouce sur le majeur. Coller le shokon sur le nigiri, dans le daisan être attentif à la position du shokon par rapport à la largeur de l’arc.

Angle entre avant bras et arc. En kai la main est parallèle au sol. Faire hineri avec yunde pour conserver shokon à sa position.

  • hikiwake : Monter haut, laisser filer l’avant bras mete mais pas la section épaule coude. À partir de daisan, ouvrir d’abord l’arc sans descendre (Yasuji). Il faut être attentif à équilibrer Hikiwake. Attention en arrivant à Kai à son Kuchiwari : il ne s’agit pas seulement d’un repère pour le tir, il faut être conscient que bien tourner la tête permet d’ouvrir davantage.
  • Pousser le ventre dans le obi, permet d’être léger sur le haut du corps.
  • Positionner le périnée légèrement sur l’avant des pieds.

Mettre en relation la mato avec un point sur l’os de la hanche, point à l’avant et à gauche.

Exercice : un tireur + un assistant face à face une flèche entre les deux, chaque extrémité sur la hara de chacun. L’assistant ne bouge pas la flèche doit fléchir.

Selon Okazaki sensei, l’erreur fait progresser. Pour cela il faut qu’elle soit perçue et comprise. Si une erreur n’arrive pas à être corrigée, pousser vers l’erreur. En tant que tireur, il faut toujours être attentif à son tir et critique sur sa pratique.

« Michel n’est-tu pas en train de te persuader que tu es dans le vrai » se répète souvent Michel Dupont.

 Usami sensei : « On doit avoir une bonne condition physique, pour acquérir une bonne technique qui engendre un bon état d’esprit. »

Michel est quelqu’un qui a une présence forte. De son tir je me suis fait la remarque que son Kyûdô était incarné, pas par ce qu’il est au quotidien, mais il y a une présence dans ses tirs. Je ne pensais pas être jusqu’à présent prêt pour cette perception. Cette incarnation doit devenir un aspect de mes tirs.

Ronan TISON (AFCK)

Stage AFCK Belfort mars 2019-photo groupe

Stage AFCK Belfort mars 2019-photo groupe

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous laisser un message et nous vous répondrons au plus vite

Not readable? Change text. captcha txt
Stage Hiver Arc Atlantique 2019 KA - photo groupe